Ménopause : tout ce qu'il faut savoir "En préménopause la contraception reste nécessaire"

dr brigitte letombe.
Dr Brigitte Letombe. © Cécile Debise / L'Internaute Magazine

J'ai 44 ans, des règles très espacées et mon médecin me dit qu'il est inutile de prendre une contraception car je suis en préménopause. Que faire ?

C'est exactement le contraire ! Ayez une contraception réelle et efficace.

Ménopausée, je continue la pilule pour éviter les symptômes de la ménopause, est-ce dangereux ?

Oui, les hormones de la pilule (ethinyl œstradiol) sont de synthèse et à risque cardio-vasculaire, à la différence de l'œstradiol naturel.

Comment savoir qu'on est ménopausée quand on prend la pilule (et donc quand on a des règles artificielles) ?

Arrêtez la pilule en utilisant une contraception locale (spermicide ou préservatif). Si pas de règles au bout d'un an et signes de ménopause, ça y est.

J'ai 54 ans et j'ai subi une hystérectomie il y a deux ans, dois-je continuer les frottis ?

Si le col a été laissé lors de l'intervention (se renseigner auprès du rapport d'opération du chirurgien), la surveillance clinique et le frottis doivent être maintenus selon les recommandations.

Je n'aime pas aller chez le gynéco, je suis ménopausée. Dois-je y aller aussi souvent ?

Oui, vous êtes dans la tranche d'âge au maximum de risque de cancers du sein, etc. Donc consultez une fois par an.

Sommaire