Frottis : définition, fréquence et résultats

Sanguin, urinaire, cervical... Le frottis est un examen de suivi gynécologique au cours duquel sont prélevées et analysées des cellules du vagin et du col de l'utérus. Quand le faire ? Comment se déroule-t-il ? Réponses avec notre sage-femme.

Qu'est-ce qu'un frottis ?

Le frottis vaginal

Le terme de frottis vaginal n'existe pas. Léa Marchal, sage-femme, précise qu'on parle alors de "prélèvement vaginal" dont l'objectif est "d'étudier la structure de la flore microbienne du vagin et pour rechercher la présence de germes pathogènes". Il s'agit d'un examen réalisable en laboratoire ou en consultation par un professionnel ou bien en auto-prélèvement (coton tige à frotter sur les parois vaginales).

Le frottis cervico-utérin

On parle de frottis cervico-utérin pour l'examen qui consiste à prélever puis à analyser des cellules du col de l'utérus afin de dépister des lésions évocatrices d'un cancer du col de l'utérus ou de lésions susceptibles d'évoluer vers des cellules cancéreuses. C'est un prélèvement effectué avec une spatule en bois ou bien une brossette.

Le frottis sanguin

Le frottis sanguin consiste à analyser les cellules sanguines au microscope sur une lame.

Le frottis urinaire

Le frottis urinaire, qu'on appelle aussi cytologie urinaire, consiste à étudier des cellules de la vessie qui desquament dans les urines.

Indication du frottis cervico-vaginal

Léa Marchal rappelle qu'il est important de bien faire la différence entre le frottis cervico-utérin et le prélèvement vaginal : "Le premier va servir à dépister le cancer du col de l'utérus mais ne dépiste pas les infections, alors que l'objectif du second est précisément l'analyse de la flore vaginale et la détection des différents germes, mycoses, verrues vaginales."

Le prélèvement vaginal n'est pas obligatoire dès lors qu'on a des rapports sexuels mais plutôt si des symptômes se présentent : pertes vaginales anormales, malodorantes, démangeaisons, inconfort.

Fréquence : quand faire un frottis ?

Il est conseillé d'avoir recours à un frottis de dépistage à l'âge 25 ans puis l'année suivante et enfin tous les trois ans jusqu'à 65 ans. Des frottis plus fréquents peuvent être prescrits aux femmes dont l'état de santé le justifie : résultats anormaux, exposition aux infections. 

Quand faire le premier frottis ? 

Selon la Haute autorité de santé, le premier frottis doit être effectué à l'âge de 25 ans. Mais un risque existe dès le premier rapport sexuel, il est donc important de consulter un gynécologue à ce moment-là pour faire un point. 

Quels professionnels peut le réaliser ? 

Le frottis vaginal ou cervico-vaginal peut être pratiqué par un médecin généraliste (médecin traitant ou non), un gynécologue, une sage-femme ou un technicien d'un laboratoire d'analyses sur prescription. 

Conditions pour réaliser un frottis 

La qualité du prélèvement effectué par le praticien est fondamentale pour permettre de détecter la présence de cellules anormales au microscope. 30 à 60% environ des faux-négatifs sont le résultat d'un mauvais prélèvement.

  • Le frottis doit être effectué 48 heures après des rapports sexuels.
  • Le frottis ne peut pas être réalisé pendant les règles ou en cas de saignements. 
  • Ne pas réaliser de toilette intime avant un frottis (et jamais de toilette vaginale qui est totalement à proscrire).
  • Le frottis ne doit pas être effectué en cas d'infection locale ou après la mise en place d'ovules ou de crème : Attendre 4 semaines environ pour effectuer un frottis après le traitement de l'infection.
  • Dans l'idéal, le frottis doit être réalisé en milieu de cycle. Il est donc conseillé de prévoir le rendez-vous en conséquence, à distance des règles. Il est également recommandé d'éviter d'avoir des relations sexuelles pendant les 2 jours précédant l'examen.

Déroulement 

Pour un frottis cervical, la femme est placée en position allongée, les pieds posés sur des supports (étriers). Le médecin ou la sage-femme effectue les prélèvements à l'aide d'une petite spatule ou d'un écouvillon (long coton-tige) après avoir introduit un spéculum à l'entrée du vagin afin de maintenir les parois ouvertes. Les cellules et sécrétions sont placées sur des lames de verre en vue de l'analyse en laboratoire. Le frottis est généralement suivi ou précédé d'un entretien portant sur l'état de santé de la femme, les éventuels traitements suivis et antécédents.

Résultats 

Les résultats sont obtenus au bout de 3 semaines environ et sont communiqués à la patiente. Si une anomalie est détectée, le médecin pourra prescrire des examens complémentaires, notamment une colposcopie afin de confirmer la présence de cellules suspectes. 

Prix, remboursement

Le coût du frottis comprend le prix de la consultation, variable en fonction du professionnel consulté, le prix du prélèvement (4,82 euros) et le prix de l'analyse (15,40 euros). La prise en charge par l'Assurance maladie est de 70%.

Merci à Léa Marchal, sage-femme.

Frottis : définition, fréquence et résultats
Frottis : définition, fréquence et résultats

Sommaire Définition • Frottis vaginal • Frottis cervico-utérin • Frottis sanguin • Frottis urinaire Indications Fréquence Quand faire le premier ? Chez quels professionnels ? Conditions Déroulement Résultats ...