Hernie ombilicale : opérer ou pas ?

La hernie ombilicale est une pathologie courante qui peut apparaître à tout âge. Elle se présente le plus souvent par une petite " poche " ou d'une " boule " vers le nombril.

Définition

La hernie ombilicale est généralement bénigne et consécutive à un défaut de fermeture du nombril qui laisse passer des amas graisseux ou des portions d'intestins. Plus fréquente chez les enfants que chez les adultes, surtout chez les garçons et encore plus chez les individus à peau noire, ce type de hernie est souvent présent dès la naissance et provoqué par une malformation congénitale. Chez l'adulte, elle est généralement latente et s'extériorise à la suite d'un effort intense répété comme le soulèvement d'une charge, la toux chronique, la constipation chronique, ou une prise de poids importante comme en cas de grossesse ou d'obésité.

Elle est dite "engouée" quand la graisse ou les intestins sont bloqués dans l'orifice de la hernie mais qu'ils peuvent être réinsérés par des manœuvres externes. On parle alors de "réduction" de la hernie. Si ces manœuvres ne sont pas efficaces et que la hernie ne peut pas être réduite, elle est alors considérée comme "étranglée" et devient une urgence chirurgicale.

Symptômes

"En cas d'apparition d'une "poche" au niveau du nombril, une consultation chez un médecin ou un chirurgien spécialisé s'avère nécessaire d'autant plus s'il existe une douleur et une gêne pour éviter toute complication" explique le Dr Claire Lewandowski, spécialisée en médecine générale.

Une hernie ombilicale se manifeste par une masse apparaissant au niveau du nombril qui peut être réintégrée dans la cavité abdominale. C'est la gêne esthétique qui pousse à consulter.

Risques

Outre son aspect inesthétique, la hernie ombilicale peut entraîner une gêne, des problèmes digestifs et des douleurs. La principale complication est l'étranglement encore appelé hernie étranglée : la hernie ne peut plus être remise en place, elle devient douloureuse et dure. Cet étranglement est à l'origine d'une compression des tissus au niveau de l'orifice de la hernie. Il peut entraîner des problèmes digestifs (nausées, vomissements, douleurs violentes), une occlusion intestinale c'est-à-dire un arrêt du passage des gaz et des aliments voire une insuffisance respiratoire, dans les cas les plus graves. L'étranglement nécessite une prise en charge chirurgicale la plus rapide possible car il y a un risque de nécrose des intestins pouvant entraîner une septicémie. 

Diagnostic

Le diagnostic de la hernie ombilicale est assez facile. La simple vision d'une protubérance au niveau de l'ombilic, ou d'une petite masse qui se réduit à la palpation, suffisent à poser le diagnostic. Des examens complémentaires ne sont en général pas nécessaires.

Opération : dans quels cas ? Des douleurs après ?

Chez l'enfant, la hernie ombilicale ne nécessite pas de prise en charge trop précoce, la fermeture spontanée pouvant se faire avant l'âge de 4 ans. En cas de persistance, une intervention chirurgicale peut être réalisée.

Chez l'adulte, la chirurgie est également l'unique traitement en cas de gêne esthétique ou de complication. L'intervention consiste à réduire et à remettre en place le contenu de la hernie, puis à obturer l'orifice de la hernie avec une prothèse pour renforcer et protéger la paroi abdominale. Elle se fait soit par une incision traditionnelle (on parle alors de laparotomie), soit, ce qui est aujourd'hui le cas le plus fréquent, par cœlioscopie. Cette technique a l'avantage d'être moins délabrante et de faire une plus petite cicatrice. Elle permet aussi une reprise plus rapide de ses activités normales.

L'opération se réalise sous anesthésie générale et ne provoque pas de douleurs post-opératoire importantes. Une surveillance en salle de réveil puis en service d'ambulatoire est proposée pendant quelques heures avant de pouvoir regagner son domicile le jour même, avec l'accord de l'anesthésiste et du chirurgien. On conseille d'être accompagné et ne pas dormir seul la première nuit.

Aucun régime n'est nécessaire après une cure de hernie ombilicale. L'arrêt de travail est de 1 semaine à 1 mois pour les travailleurs de force. Une consultation chirurgicale est en général programmée 1 mois après l'opération.

Hernie ombilicale : opérer ou pas ?
Hernie ombilicale : opérer ou pas ?

Sommaire Définition Symptômes Risques Diagnostic Opération Définition La hernie ombilicale est généralement bénigne et consécutive à un défaut de fermeture du nombril qui laisse passer des amas graisseux ou des portions...