Hémoglobine glyquée : quel est le taux normal ?

L'hémoglobine glyquée est le meilleur indice de surveillance du diabète et de l'efficacité des traitements antidiabétiques. Ce marqueur permet de vérifier que le diabète est équilibré. Comment est-il dosé ? Que signifie un taux haut ou bas ? Voici ce que signifient vos résultats d'analyses.

Hémoglobine glyquée : quel est le taux normal ?
©  Jarun Ontakrai -123RF

Définition : "Le meilleur marqueur de l'équilibre glycémique"

L'hémoglobine glyquée (ou HbA1c) permet d'évaluer l'équilibre de la glycémie au cours des 3 derniers mois. Ce dosage témoigne également des risques de complications à long terme. On peut considérer l'hémoglobine glyquée comme la mémoire du contrôle glycémique, contrairement à la glycémie qui apporte une information à un instant donné. Plus le taux de sucre présent dans le sang a été élevé lors des trois derniers mois, plus la valeur de l'hémoglobine glyquée sera élevée. "C'est le meilleur marqueur de l'équilibre glycémique ; il est très utilisé en pratique médicale courante dans le suivi du diabète", explique le Dr Yves Fouré, médecin généraliste à La Rochelle.

Différence entre l'hémoglobine glyquée avec l'hémoglobine

Attention à ne pas confondre l'hémoglobine glyquée avec l'hémoglobine, le constituant principal des globules rouges, qui a pour fonction de transporter l'oxygène vers les cellules.

Dosage et taux normal d'hémoglobine glyquée

Le dosage de l'hémoglobine glyquée se fait par le biais d'une prise de sang. "On considère qu'un diabète est équilibré si le taux d'hémoglobine glyquée est compris entre 6 et 7 %, selon les âges." Au-delà, le diabète est considéré comme déséquilibré et le risque de complications à long terme augmente.

Hausse du taux d'hémoglobine glyquée

Une hausse du taux du HbA1c est liée à un excès de glucose dans le sang. Cela se produit lorsque la quantité d'insuline dans le sang est insuffisante. On est alors en situation d'hyperglycémie, avec les symptômes potentiels suivants : fatigue, urines abondantes, soif et faim intenses, étourdissements …

La hausse du taux d'hémoglobine glyquée peut être liée à une alimentation excessivement riche en glucides, à un dosage insuffisant des médicaments anti-diabétiques ou encore à un apport insuffisant d'insuline. "Le stress et les infections peuvent aussi faire augmenter le taux de sucre dans le sang, ce qui va donc provoquer une hausse de l'hémoglobine glyquée. Toutefois, ce phénomène est éphémère", ajoute le Dr Fouré.

Baisse du taux d'hémoglobine glyquée

Un taux anormalement bas d'hémoglobine glyquée suggère lui aussi un déséquilibre du diabète. "Cela peut être dû à un surdosage des médicaments anti-diabétiques. Il faut alors réadapter le traitement." Les symptômes sont alors ceux de l'hypoglycémie (palpitations, bouffées de chaleur, nausée…).

Traitements

Lorsque le médecin traitant ou le diabétologue constate une hausse (ou une baisse anormale) de l'hémoglobine glyquée, il est nécessaire de réadapter le traitement du diabète (metformine, glitazones, sulfamides hypoglycémiants, glinides, inhibiteurs de la dipeptidylpeptidase-4, analogues du GLP-1). "On revoit les doses afin de rééquilibrer le diabète et éviter les conséquences à long terme ."

Merci au Dr Yves Fouré, médecin généraliste à La Rochelle.

Hémoglobine glyquée : quel est le taux normal ?
Hémoglobine glyquée : quel est le taux normal ?

Sommaire Définition Hémoglobine et Hémoglobine glyquée Dosage et taux normal Hausse du taux d'hémoglobine glyquée Baisse du taux d'hémoglobine glyquée Traitements Définition : "Le meilleur marqueur de...