Taux de chlore dans le sang trop haut ou trop bas : les normes

Naturellement présent dans le sang, le chlore entre dans les mécanismes d'hydratation du corps et a un rôle dans la digestion. Certaines personnes en manquent, d'autres en ont trop. Pourquoi ? Quelle est la norme ? Réponse du Dr Véronique Labbe, médecin généraliste à Paris. 

C'est quoi le chlore sanguin ?

Le chlore est un élément chimique présent dans l'organisme et son taux sanguin s'appelle la "chlorémie", variant en général entre 95 et 107 mmol. Il entre dans des mécanismes d'hydratation de l'organisme et a un rôle dans la digestion. Apporté au corps par l'alimentation, on le trouve dans le sel de cuisine, comme dans tous les aliments naturellement riches en sodium tels que les charcuteries, fromages, olives, poissons fumés, anchois et pain. Les variations de la chlorémie sont en soit peu inquiétantes, mais leur cause doit être recherchée et traitée.

Quel est le rôle du chlore ?

Le chlore se trouve dans les liquides extracellulaires de notre organisme. Très souvent associé au sodium et au potassium, il permet de répartir l'eau dans notre organisme et de contrôler la pression osmotique (équilibre entre les liquides extracellulaires et intracellulaires). Impliqué dans la régulation du pH, il est essentiel au bon maintient de l'équilibre acido-basique. Enfin, le chlore participe à la fabrication des sucs gastriques ce qui le rend utile pour la digestion. "Le dosage du chlore sanguin est intimement lié à celui du sodium dont il dépend" explique le Dr Véronique Labbe, médecin généraliste à Paris. 

Dosage : les valeurs normales

"Le dosage est réalisé dans le cadre d'un ionogramme sanguin et permet essentiellement de mesurer le taux d'hydratation de l'organisme" explique notre interlocutrice. Une analyse sanguine de chlore est prescrite dans le cadre d'un bilan de contrôle. Pour les hommes, les femmes et les enfants, la valeur normale du taux de chlore dans le sang est la même. Elle doit se trouver entre 100 et 110 mmol/l.

Taux de chlore trop bas : l'hypochlorémie

Lorsque le taux de chlore est en deçà des valeurs normales, on parle d'hypochlorémie. Il s'agit rarement d'une carence en apports, mais souvent de la conséquence d'un dysfonctionnement, d'une pathologie ou d'un traitement : diarrhées, vomissements prolongés, transpiration excessive, prise de diurétique, insuffisance rénale. Les premiers symptômes d'une hypochlorémie sont la fatigue, des crampes musculaires, l'agitation, la tétanie et les troubles du rythme cardiaque.

Taux de chlore trop haut : l'hyperchlorémie

Ce taux augmente dans de très rares cas. En effet, lorsque l'organisme contient trop de chlore (hyperchlorémie), il est normalement éliminé par les urines. Lorsque certains dysfonctionnements causent une hyperchlorémie, les premiers symptômes sont une respiration rapide et profonde, une faiblesse musculaire, des vomissements et une destruction de la flore intestinale. 

Merci au  Dr Véronique Labbe, médecin généraliste à Paris. 

Taux de chlore dans le sang trop haut ou trop bas : les normes
Taux de chlore dans le sang trop haut ou trop bas : les normes

Sommaire Définition du chlore sanguin Rôle du chlore dans le sang Taux normal Taux de chlore trop bas Taux de chlore trop haut  C'est quoi le chlore sanguin ? Le chlore est un élément chimique présent dans...