Monocytes élevés, bas : quel est leur rôle ?

Les monocytes sont un sous-groupe de globules blancs qui détruisent virus et bactéries. On les retrouve dans la NFS (numération formule sanguine) lors d'un bilan sanguin. La variation de leur quantité peut révéler une infection.

Monocytes élevés, bas : quel est leur rôle ?
© 123RF-Jean-Paul CHASSENET

Définition et rôle

Les monocytes sont de gros globules blancs, ayant pour fonction de détruire certains types de virus et bactéries afin de protéger l'organisme contre le développement d'une infection. "Les monocytes sont spécialisés dans le nettoyage des cellules vieillissantes", précise le Dr Yves Fouré, médecin généraliste.

Les monocytes sont les leucocytes (globules blancs) les plus volumineux : ils mesurent entre 20 à 25 microns de diamètre, et représentent 2 à 10 % de l'ensemble des leucocytes. Un macrophage est une cellule provenant de la transformation des monocytes dans le sang. "La cellule macrophage, c'est une sorte de camion poubelle qui nettoie l'organisme des déchets."

Comprendre son taux

"Le taux normal de monocytes dans le sang est situé entre 600 et 1000 mm3", explique le Dr Fouré.

Taux élevé : la monocytose

Un taux de monocytes élevé, aussi désigné sous le terme de "monocytose", indique que les monocytes se sont multipliés pour combattre une maladie infectieuse. Une élévation des monocytes est généralement transitoire dans le cadre d'infections aiguës comme la grippe ou la mononucléose, mais peut aussi être durable dans un certain nombre de pathologies chroniques comme certains cancers, des maladies inflammatoires, ou dans des formes de leucémies, maladie de la moelle osseuse où les cellules qu'elle fabrique prolifèrent. "On peut savoir si l'infection est d'origine bactérienne ou virale selon le type de monocytes en hausse. S'il s'agit des polynucléaires neutrophiles, l'infection est d'origine bactérienne. S'il s'agit des lympho-monocytes, l'infection est d'origine virale."

Taux faible : la monocytopénie

Un faible taux de monocytes dans le sang, aussi désigné sous le terme de "monocytopénie", peut être lié à une infection du sang, une chimiothérapie, un trouble de la moelle osseuse, et tout ce qui peut diminuer la numération des globules blancs. Quand leur nombre est bas, le risque d'infection est plus élevé. 

Attention : les normes peuvent être différentes selon les laboratoires d'analyse et les techniques qu'ils utilisent. Il est important de savoir que les résultats ne constituent pas un diagnostic à eux seuls. Il est nécessaire de consulter un médecin qui prescrira des examens complémentaires ou un traitement éventuel.

Monocytes et grossesse

En cas de grossesse, le nombre de monocytes augmente. "La grossesse est une période de stimulation immunitaire importante. L'embryon est perçu comme un corps étranger que l'organisme va combattre, d'où l'augmentation du nombre de globules blancs", explique le Dr Fouré.

Merci au Dr Yves Fouré, médecin généraliste à La Rochelle.

Monocytes élevés, bas : quel est leur rôle ?
Monocytes élevés, bas : quel est leur rôle ?

Sommaire Définition, rôle Taux normal Taux élevé Taux faible Monocyte et grossesse Définition et rôle Les monocytes sont de gros globules blancs, ayant pour fonction de détruire certains types de virus et bactéries afin de...